Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

~ Viva el cinema ~


Us

Publié par Oriane sur 20 Mars 2019, 17:35pm

Catégories : #Critique, #Film d'horreur, #Thriller, #US, #Film de genre

Us

Après Get Out sorti en 2017, Jordan Peele réalise à nouveau un thriller horrifique et avec cette fois-ci un casting presque 100 % afro-américain. Us, c'est l'histoire d'Adélaïde Wilson (formidable Lupita Nyong'O) qui revient dans sa maison d'enfance à Santa Cruz sur la côte Californienne : elle est accompagnée de son mari et de ses deux enfants. Seulement, après une journée tendue à la plage avec leurs amis les Tyler, famille typiquement WASP, les Wilson rentrent chez eux et découvrent quatre personnes habillées en rouge avec des ciseaux, se tenant la main dans l'allée. Ils vont alors affronter le plus terrifiant des adversaires : leurs propres doubles. 

Avec une mise en route du film plutôt longuette, Us nous emmène ensuite dans les confins du film de genre tels Funny Games de Haneke pour l'intrusion de la violence et de corps étrangers dans une famille mais aussi La Nuit des Morts Vivants de Romero pour le côté zombiesque de ces doubles maléfiques. Jordan Peele surfe donc sur de multiples références au film d'horreur pour nous signer un film pas vraiment à la hauteur de nos espérances et bourré d'incohérences notamment avec cette fin qui apparaît bâclée et saugrenue. 

Us, c'est nous mais aussi l'Amérique : United States traduit par US, peur paranoïaque de l'autre et qui la gangrène. Jordan Peele met en scène une famille noire non pas pour dénoncer le racisme anti-noir comme il l'avait fait avec Get Out, mais pour nous montrer que nous sommes nos propres ennemis. 

Mais finalement, en voulant partir de ce postulat social et idéologique, le réalisateur se perd dans son scénario offrant une maigre peinture du bien contre le mal comme en témoigne le dernier quart d'heure. Le personnage de la mère (mère louve par excellence) est un poil trop appuyé se battant telle une déglinguée contre son double qu'elle a croisée des années auparavant dans un palais des glaces d'une fête foraine. 

Us est donc ce film d'horreur que l'on attendait au tournant tant le premier long-métrage de Jordan Peele était une pépite dans le cinéma de genre hollywoodien. On en ressort mitigé comme quand on gagne ces petits cadeaux dans une pochette surprise géante. Ici, le cahier des charges horrifique est certes bien tenu tant il y a de rebondissements dans la narration et de moments flippants mais le tout est comme une mayonnaise qui ne prend pas vraiment. Dommage, car Us est un film qui était bien parti mais qui s'éparpille dans le trop-plein de références et dans une mince intrigue. 

Alors, à quand le prochain Jordan Peele ? 

Us
Commenter cet article
F
Je partais avec un sentiment mitigé, mais j'ai beaucoup aimé la suite. Et cette fin : je ne m'en remets toujours pas ! <3
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !