Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

~ Viva el cinema ~


Antoinette dans les Cévennes

Publié par Oriane sur 23 Septembre 2020, 16:58pm

Catégories : #Critique, #Comédie, #Romance, #Road-movie, #Laure Calamy, #Benjamin Lavernhe, #âne

Antoinette dans les Cévennes

Label Cannes 2020, Antoinette dans les Cévennes s'avère être une truculente comédie qui ressemble à s'y méprendre à un road-movie au cœur de la campagne cévenole. 

Avant de chroniquer le film, un rappel du synopsis est de rigueur : Antoinette est instit et elle est amoureuse de Vladimir. Sauf que ce dernier est un homme marié. Elle attend l'été avec impatience car cette saison est gage de vacances avec son amoureux. Mais il ne l'entend pas comme ça et lui annonce qu'il part marcher avec sa femme et sa fille dans les Cévennes. Ni une, ni deux, Antoinette ne se décourage pas, prend sa valise et part sur ses traces ! A l'arrivée, point de Vladimir mais un âne récalcitrant - surnommé Patrick - qui va l'accompagner tout au long de son périple. 

20 ans, il aura fallu attendre 20 ans, avant que la réalisatrice Caroline Vignal nous livre son second film ! Et quel film ! Alors, oui, l'attente a du bon ! Car Antoinette dans les Cévennes est tout simplement un excellent film, sorte de feel-good movie ; en d'autres termes un long-métrage qui fait du bien ! C'est frais, drôle, intelligent. Laure Calamy  - révélée par la série Dix Pour Cent - tient ici son premier vrai grand rôle. En effet, l'actrice, habituée des seconds rôles, réalise une véritable performance dans ce film aux allures de vaudeville. Quant à son acolyte, notre poitevin Benjamin Lavernhe (que je salue, il est venu présenté le film à Poitiers dernièrement), il n'a pas vraiment le beau rôle ; voir un rôle de mufle devant sa maîtresse mais il est terriblement attachant ! 

Vous l'aurez compris, Antoinette dans les Cévennes se focalise donc sur son personnage principal. Il s'agit pour cette amante éconduite d'une quête initiatique en compagnie d'un âne - la star du film - dans les beaux paysages des Cévennes. Elle lit au passage, le roman de Louis Stevenson - plus connu pour L'île au trésor ou Docteur Jekyll et Mister Hyde ; roman donc qui s'appelle Voyage avec un âne dans les Cévennes et qui se révèle être son livre de chevet lorsque qu'elle essaye de dormir dans un dortoir très ressemblant à celui des Randonneurs, autre film comique sur le célèbre GR20 Corse. 

Pour finir, Antoinette dans les Cévennes est le film à voir du mois de septembre ! Si vous voulez passer un bon moment de comédie, précipitez-vous sur ce long-métrage ! Vous ne serez pas déçus ! 

Un régal ! Avec des comédiens au top et une belle mise en scène ! 

Le film est visible au cinéma TAP Castille de Poitiers et au CGR de Buxerolles.

A bientôt et vive les ânes ! 

Antoinette dans les Cévennes
Commenter cet article

manondessources 24/09/2020 12:21

Belle critique...Antoinette dans les Cévennes est vraiment une très agréable comédie ...une bouffée d'oxygène à prendre sous le masque de rigueur dans les salles de ciné !

Oriane 24/09/2020 14:12

Oui, c'est clair ! Merci pour ton com !

Archives

Nous sommes sociaux !