Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

~ Viva el cinema ~


Garçon Chiffon

Publié par Oriane sur 13 Novembre 2020, 18:03pm

Catégories : #Critique, #Premier film, #Acteurs, #Actrices, #Nicolas Maury, #Nathalie Baye, #Laure Calamy, #Arnaud Valois

Garçon Chiffon

Garçon Chiffon fut donc le 17ème film vu depuis la réouverture des cinémas, soit une moyenne de 4 films par mois depuis le 22 juin 2020 jusqu'à la fermeture le 29 octobre dernier.

4 mois de liberté.

4 mois de nouvelles toiles toutes aussi bien les unes que les autres (surtout côté cinéma français). Et puis, paf, c'est la fermeture. Le véritable couperet pour bon nombre de cinéphiles que nous sommes. 

J'ai mis du temps à revenir, un peu plus de deux semaines exactement. Pas l'envie d'écrire. Pas motivée. Et puis, le temps est passé, et mon envie de réécrire est revenue. Enfin. 

Mais parlons peu, parlons bien. De quoi parle Garçon Chiffon ? 

Premier film de l'inénarrable Nicolas Maury (que l'on connait en assistant chevronné dans la série Dix Pour Cent), Garçon Chiffon est une délicate autofiction tout en douceur sur l'acteur-réalisateur en question. On aime voir dans ce long-métrage notre Nicolas Maury en dépressif qui s'ignore, avec une vie de couple qui part en cacahuète et qui pour sauver le tout, va se réfugier chez sa matriarche de mère (formidable Nathalie Baye) au fin fond du Limousin. Bon, ça, c'était le pitch. Et que dire de la forme ? Eh bien, on assiste là à un ballet des acteurs copains de Nicolas Maury ; à commencer par son amie de Dix Pour Cent : Laure Calamy, qui fait ici une participation géniale, mais aussi et bien sûr Nathalie Baye qui était guest dans la série éponyme. C'est peu dire que cette série-phénomène lui colle à la peau. D'ailleurs, comme il s'agit d'une autofiction, on voit un Nicolas Maury qui se raconte, se décortique face caméra. Alors oui, on pourrait dire qu'il s'agit d'un cinéma narcissique mais le ton cotonneux qu'emprunte Maury nous fait passer un bon moment. La toute fin rappelle par certains moments les films de Christophe Honoré. 

Pour finir, que vaut vraiment Garçon Chiffon ? C'est un film qui mérite amplement d'être vu. C'est frais, et comme diraient les enfants : ça passe crème. Mais le tout s'avère perfectible. Alors oui, il s'agit ici du premier film, c'est un essai pour rentrer dans la cour des grands. On attend cependant la suite avec beaucoup d'impatience et si possible avec aussi d'autres copains de la série Dix Pour Cent (on reconnaît la fan de la série !)

Sur ce, à bientôt !

Le film était diffusé au TAP Castille de Poitiers.

En attendant la réouverture des cinémas : prenez soin de vous.

Et surtout, plus que jamais #OnIraTousAuCinéma.

Garçon Chiffon
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !