Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Viva el cinema 2


Two Lovers

Publié par ptiterigolotte sur 6 Janvier 2009, 18:20pm

Catégories : #Critique

Wild Bunch Distribution

Après La Nuit nous appartient, James Gray nous revient avec une histoire d'amour intitulée : Two Lovers. Cette fois-çi, il n'est plus question d'un conflit entre le monde de la mafia et de la police mais d'un conflit amoureux opposant une blonde et une brune. Encore une fois, il s'agit de l'éternel dilemme entre la raison incarné par la groupuscule familial, la brune (Vinessa Shaw) et la passion dévorante incarnée par une blonde (Gwyneth Paltrow) désinvolte et « barge ». Léonard, magnétique Joaquin Phoenix, essaye de lutter entre ces deux sentiments, à la fois forts et dévastateurs. Ces deux sentiments sont par ailleurs remarquablement bien mis en scène. Léonard aime, souffre pour cette blonde représentante du monde de la nuit, de l'interdit (il file en douce pour aller en boîte avec elle). Ils vivent leur amour de façon secrète : sur les toits, se parlant de fenêtre à fenêtre. Avec la blonde, tout est brûlant, passionnel, rouge comme l'étui à bagues qu'il souhaite lui offrir. Avec la brune, tout est différent : Léonard l'aime devant sa famille (voire leur premier baiser devant les portraits de famille). En outre, ils vivent leur amour de façon raisonnable, dans sa chambre d'ado attardé. Elle, douce et raisonnable, s'accommode de sa fragilité et l'aime comme il l'est.  

Gwyneth Paltrow et Joaquin Phoenix. Wild Bunch Distribution Joaquin Phoenix. Wild Bunch Distribution Vinessa Shaw et Joaquin Phoenix. Wild Bunch Distribution

Difficile de ne pas aimer ce nouveau James Gray qui manie, encore une fois, les thèmes de la tragédie antique voire shakespearienne, avec toujours autant de brio. La mise en scène, impeccable, arrive à rendre palpitante une histoire d'amour, somme toute banale sur le papier, mais tellement belle et tragique à l'écran. Joaquin Phoenix livre une incroyable prestation où on le sent torturé de l'intérieur comme de l'extérieur, vivant au rythme de son cœur. En bref, un bouillon de sentiments digne d'un Shakespeare.

Recommandation : A voir avec des Kleenex.

Joaquin Phoenix et Vinessa Shaw. Wild Bunch Distribution



Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !