Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Viva el cinema 2


Papy fait de la résistance

Publié par ptiterigolotte sur 2 Septembre 2008, 21:21pm

Catégories : #Mes films préférés



You want to know my name, you want to see my face, I am the devil …
AhAhAh ! ! !

Dans la lignée des grands films comiques, Papy fait de la Résistance, culte de chez culte, réussit le pari fou de réunir presque tous les comiques de l’époque. C'est avec joie qu’on retrouve les anciens (Jacqueline Maillan, Michel Galabru) donner la réplique à la nouvelle génération : l’équipe (presque) au complet du Splendid. L’histoire, écrite par deux troublions de l’ex troupe de théâtre (Christian Clavier et Martin Lamotte) et Jean-Marie Poiré, raconte les déboires d'une grande famille de musiciens classiques, Les Bourdelle, pendant la seconde guerre mondiale. Elle est composée d’Héléna Bourdelle, Madame "Bou" (Jacqueline Maillan dans une forme olympique), célèbre cantatrice parisienne, André Bourdelle, son mari résistant tué dans sa propre grenade et de leurs quatre enfants dont Bernadette fiancée à Michel Taupin (Christian Clavier, tordant), résistant qui a rendez vous avec l’histoire et Guy-Hubert (Martin Lamotte, ébouriffant), coiffeur homosexuel mais Super-Résistant à ses heures, sorte de cavalier masqué au service de la Résistance. Au grand désespoir de Papy, cette joyeuse bande se retrouve envahie et délogée à la cave par l'armée du Général Spountz (Bernard Giraudeau, impeccable), grand sentimental et séducteur ce qui ne laisse pas Bernadette (incroyable Domique Lavanant) de marbre.



A chaque re(re)(re)vision, c’est avec le même plaisir qu'on se tord de rire devant un Jacques Villeret pousser la chansonnette dans une version parodiant déchiquetant Je n’ai pas changé de Julio Igglesias, se taper sur les genoux à chaque apparition de Gérard Jugnot en concierge reconverti en agent de la Gestapo survolté, "goûter" aux envolées pseudos-lyriques du Heir Général Spountz ou se moquer des maladresses de Michel Taupin, résistant qui a rendez avec l’histoire.



Bref,
Papy fait de la Résistance, c’est réglé comme du papier à musique : un gag par seconde, des personnages tous les plus désopilants les uns que les autres, un scénario loufoque (inventer un demi-frère d’Hitler, fallait le faire quand même !), des répliques cultes, en un mot : de la grande comédie pour un grand film comique.
Et surtout, ne ratez pas la parodie de l’émission Les dossiers de l’écran réunissant plusieurs protagonistes de l’histoire comme Rami Junior, venu expressement de Bolivie ou Michel Taupin, devenu ministre des anciens combattants...Bidonnant !

Et comme j’ai pas pu résister... Voici un petit juke-box  des meilleures (entre autres, il y en a tellement !) répliques de Papy fait de la résistance.
Enjoy !


Ramirez : Rassurez vous madame Bourdelle, c'est français, c'est la police française. Alors.. Ausweis... Papiers s'il vous plaît. AU TROT »


Colonel Von Apfelstrudel : Fous mé rappelez étranchement une pétite Gretchen que ch'ai très pien konnue autrefois... Ech… Photo…
Madame Bourdelle : Oh… Belle femme !
[...]
Colonel Von Apfelstrudel : Ach mais c'est fini... vertig kaputt... elle en aime un autre... et je me languis sur fond d'automne triste... on dit ça?
Madame Bourdelle : Vous savez Général quand on est triste tout est permis.


Colonel Vincent : Dois-je vous appeler Super ou Résistant ?
Super-Résistant : Appelez moi super, pas de chichis !


Général : Je vous présente l’adjudant chef Gustav ! Je l’ai trouvé en Russie, maigre comme une lacet, le maigre survivant d’une ville morte, nous nous sommes plu tout de suite.
Bernadette : C’est un monsieur? Ou c’est une dame ?
Général : C’est un pépère !
Bernadette : Oh… Il est bien fourré.
Général : Bisous Gustav ( il se penche pour embrasser le chat qui le griffe) Il est un peu turbulent, depuis que le führer l’a décoré il a la grosse tête ! Scheisse ...


Commenter cet article

Sierra 11/05/2016 13:36

il y a aussi une petite apparition de Jean Yanne en milicien (qui fait la tronche) qui est très drôle ! ;-)

fuchs 28/12/2008 13:47

rectificatifBonjour je me permets d'intervenir pour te dire qu'une énorme et incroyable erreur s'est glissée dans Papy fait de la résistance.

En effet le général spountz est interprété par Roland Gireau et pas Bernard Giraudeau.. c'est tout de même un des acteurs principaux du film.

marie 22/11/2008 20:28

Merci pour votre photo de Gustav le chat; je l'ai cherchée un bon moment sur le net.

Archives

Nous sommes sociaux !