Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

~ Viva el cinema ~


The Amazing Spider-Man

Publié par Oriane sur 22 Juillet 2012, 19:23pm

Catégories : #Critique

Amazing... Une expression dans l'air du temps depuis que Norman (qui fait des vidéos) l'a popularisé sur le net. A savoir si ce nouveau Spider-Man est amazing s'est tout autre chose.

L'histoire. Peter Parker. Tombe in love de sa copine de classe. Se fait piquer par une araignée radio-active. Un scientifique qui tourne au vert, façon « hum-hum, Géant Vert ». Un scénario que l'on connaît déjà. Rebelotte. Ou plutôt reboot. Pour ceux qui n'auraient pas eu l'occasion de voir la première trilogie. Les plus jeunes d'entre nous donc.

Alors pourquoi reboot ? Qui de surcroît ne nous surprend réellement pas par sa trame reprenant les mêmes éléments, à quelques détails près, des précédents. Avec un méchant qui frise le ridicule par sa combinaison écaille de lézard. Limite tyrex échappé de Jurrasic Park dans un film de super-héros. Passons. Alors oui, les acteurs jouent mieux. Andrew Garfield campe un Peter Parker mal dans sa peau, un ado typique, qui a ses crises, qui tombe amoureux pour la première fois et à qui l'on s'identifie très facilement. Il fait donc oublier l'interprétation un peu falote de Tobey Maguire et impressionne un peu plus par son charisme, ce que son prédécesseur n'avait pas tellement. Quand à sa partenaire, elle aussi éclipse totalement la Mary Jane de l'époque. La romance qu'ils forment à l'écran (ce couple s'est formé à la ville, mais chut !) n'est ni cucu, ni mal écrite comme avait pu être celle de la première trilogie.Mais n'oublions pas tout de même qu'il s'agit d'un film de super-héros. Où est la nouveauté ? Marc Webb nous avait promis un retour aux sources du comic. Certes, il y a une nouvelle approche avec l'introduction (trop rapide) des parents. Un Peter Parker plus réaliste, plus humain (merci Andrew). C'est tout. Même ce qui fait l'essence des Spider-Man, à savoir des séquences de voltiges impressionnantes à faire frissonner n'importe quel trapéziste hors pair n'est réduit qu'à une seule scène, vibrante, heureusement.

Non décidément, Marc Webb est bien mieux à conter des comédies romantiques à la 500 jours ensemble qu'aux commandes d'un block-buster dit de redécouverte du comic. A voir certes. Pour le jeu des acteurs moins lisse, une approche mieux sentie des personnages. Pas pour l'histoire en elle même, pâle copie de la première trilogie. Dommage. On en attendait beaucoup. A quand le prochain ?

 

http://www.vodkaster.com/var/vodkaster/storage/images/media/images/the-amazing-spider-man-photo-4fe9c7266dfd0/26317266-1-fre-FR/the-amazing-spider-man-photo-4fe9c7266dfd0_scaledown_450.jpg

 

http://idata.over-blog.com/4/90/96/12/2e.png

Commenter cet article

Ashtray-girl 24/07/2012 20:26


J'ai toujours eu une préférence pour Batman, et depuis peu, Iron Man est mon petit chouchou. En fait, je préfère les supers-héros qui n'ont pas de supers pouvoirs, justement. 

Ashtray-girl 23/07/2012 01:06


Globalement très d'accord avec toi, même si j'ai été plus indulgente, rapport au ressenti général. Certes, on ne s'attarde pas assez sur la génèse du "héros", à l'inverse d'une partie plus
intimiste très bien menée. Mais ça ne m'a finalement pas plus gênée que ça... Peut-être parce qu'au fond, Spidey, c'est pas franchement mon favori.

ptiterigolotte 24/07/2012 11:33



C'est lequel ton favori ?



Archives

Nous sommes sociaux !