Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Viva el cinema 2


Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal

Publié par ptiterigolotte sur 23 Mai 2008, 17:00pm

Catégories : #Critique

Paramount Pictures France

Taaaatam, taatamm ! Indiana Jones est de retour avec son chapeau fedora, son lasso et sa cicatrice. 1957, Sud Ouest des USA, Indiana Jones accompagné de son vieil ami Mac échappe de justesse à ses nouveaux ennemis : les Soviétiques. De retour au Marshall College, le professeur Henry Jones Junior se voit licencier par le doyen de l’Université, Indy fait ses bagages et prend le premier train jusqu’à qu'un jeune motard, Mutt, blouson noir et cheveux rebelles ne l’arrête sur le quai pour aller rechercher sa mère, kidnappée par les Russes et ancienne femme d’un ami archéologue d’Indy. En échange de son aide, Mutt mettra le célèbre professeur Jones sur la piste du Crâne de Cristal d’Akator.

Harrison Ford. Paramount Pictures Shia LaBeouf, Harrison Ford et Karen Allen. Paramount Pictures Cate Blanchett, Harrison Ford et Andrew Divoff. Paramount Pictures

La trilogie qui s’était brillamment terminée sur la quête du Saint Graal en Jordanie s’ouvre ici sur les nouvelles aventures d’un Indy/Harrison Ford sexagénaire mais plus en forme que jamais. L’humour et l’autodérision qui faisait la force de Indiana Jones et la dernière croisade n’est pas de mise ici : les gags retombent le plus souvent à plat... pourtant Mutt, nouvel recru dans la famille Indy et interprété par Shia LeBoeuf apporte un peu de comique à l’histoire. Steven Spielberg, connu pour E.T et Rencontres du 3ème type intègre dans la saga une nouveauté : la science-fiction ; là ou cela aurait pu être le plus développé pour Roswell notamment, on assiste plutôt à une fin complètement paranormale emportant agents soviétiques dans un vaisseau spatial et désintégrant la belle (magnifique Cate Blanchett) Irina Spalko au passage.

Paramount Pictures

Au final, le film remplit son contrat : divertir. Et bougre, que ça fait du bien ! Les fans seront heureux de retrouver leur héros préféré mais peut être déçus par l'intrigue (pourtant très bonne) mais qui joue parfois dans la facilité (scène des chutes avec le 4x4) avec des personnages secondaires ne servant pas à grand chose. Dommage.



Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !