Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Viva el cinema 2


Un conte de Noël

Publié par ptiterigolotte sur 4 Juillet 2008, 17:52pm

Catégories : #Critique


Dans la famille Vuillard, je voudrai le fils Henri... Pioche ! La mère Junon, alors... Pioche ! La soeur Elisabeth ? Pioche et Pioche ! Vous l'aurez compris, Un conte de Noël est une histoire de famille et pas n'importe quelle famille, je vous présente la famille Vuillard avec la mère Junon, le père Abel et leurs trois enfants : Elisabeth, la soeur dépressive, Paul, son fils un ado un peu pertubé (y'a de quoi !), Henri, l'enfant-médicament et sa petite amie Fonia et Ivan, le plus jeune avec sa femme Sylvia et ses deux enfants. Atteinte d'une leucémie, Junon réunit sa famille pour Noël au pays de Bienvenue chez les Ch'tis (l'histoire se passe à Roubaix) pour annoncer qu'elle a besoin d'une greffe de moelle épinière. Tous les enfants ont passés le test de compatibilité et tous sont négatifs, tous sauf celui d'Henri, le fils qu'elle déteste.

Chiara Mastroianni. JC Lother / Why Not Productions Mathieu Amalric. JC Lother / Why Not Productions Emmanuelle Devos et Jean-Paul Roussillon. JC Lother / Why Not Productions

Entre réglements de compte, coups bas et non-dits, Un conte de Noël pique là où ça fait mal. Ce portait de famille aux destins éclatés peut paraître par bien des moments non réaliste : comment peuvent t'ils se haïr autant ? Aucun amour tranparaît, l'ambiance est malsaine, les secrets de famille refont surface comme des polichelles dans le tiroir. Catherine Deneuve est surprenante de dégoût, Mathieu Almaric est parfait dans ce rôle de fou pathétique mais terriblement attachant, on a même parfois envie de taper la pauvre Anne Consigny de ne jamais pardonner son frère Henri (Mathieu Almaric) et on aime à découvrir l'amour naissant entre deux personnages secondaires (je ne vous en dis pas plus, à vous de voir le film).
Un Noël prise de tête, très peu pour moi.

Mathieu Amalric et Catherine Deneuve. JC Lother / Why Not Productions



Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !